Une grande sphère de 80m de haut
Si la candidature française est retenue, l’Exposition Universelle de 2025 se tiendra du 1er mai au 31 octobre 2025, soit un an après les JO. Un village global de 110 hectares sera ainsi érigé sur le pôle scientifique et technologique de Paris-Saclay. Une sphère de 169 m de diamètre, qui donnera lieu à un concours international d’architectes, sera construite. Elle s’inspirera d’un projet non retenu du géographe Elisée Reclus pour l’Exposition universelle de Paris en 1900. Les visiteurs pourront se promener dans ce globe haut de 80 m qui tournera sur lui-même, et se transporter en immersion dans l’Antarctique ou l’Amérique centrale.

image_pdf