Présentée à la Cité de l’architecture et du patrimoine (Paris, 16e), l’exposition « Habiter le campement »
s’intéresse aux « architectures de nomades, de voyageurs, d’infortunés, d’exilés, de conquérants et de contestataires ». À travers ces six catégories de camps, illustrées par une quarantaine de situations concrètes et actuelles, la commissaire, l’architecte Fiona Meadows, propose une réflexion sur une « question d’actualité rarement observée à travers le prisme de son architecture ».
Rens. : www.citechaillot.fr

image_pdf