La ville de Marcoucis (Essonne) s’apprête à accueillir à l’horizon 2020 la plus grande ferme solaire d’Île-de-France. 63 000 panneaux photovoltaïques seront installés sur la friche des Arrachis, espace bordé par les autoroutes A10 et A86 ainsi que par les voies du TGV. Sur les 40 hectares de ce terrain abandonné, 14 seront mobilisés pour la centrale, qui pourra alimenter jusqu’à 11 400 habitants, soit plus que la population de la commune qui abrite quelque 8000 âmes. La production des panneaux atteindra une puissance de 17 à 24 MW, qui seront injectés sur le réseau électrique et permettront de diminuer la dépendance énergétique de la région. Le Syndicat intercommunal pour le gaz et l’électricité en Île-de-France est partenaire public de référence sur ce projet estimé à 20 millions d’euros. Un investissement certes onéreux, mais qui pour-rait rapporter une rente à la commune grâce à la location du terrain à la Compagnie du vent et aux dividendes de la société en charge du projet, dont Marcoussic est actionnaire.

Crédit photo : © DR

 

image_pdf