Cauchemar d’Anne Hidalgo sur les réseaux sociaux, le jeune élu LR du 18e arrondissement est devenu le nouveau chroniqueur « réac-sympa.» à moustache de Thierry Ardisson à la télévision. Rencontre avec un bobo de droite attiré par la lumière des projecteurs et friand de « buzz », qui agace les uns, crispe les autres et entend jouer un rôle de premier plan lors des prochaines municipales à Paris.

Tristan Quinault-Maupoil

Il n’a pas trente ans et déjà deux étiquettes. Depuis septembre, Pierre Liscia a intégré l’équipe des chroniqueurs de Thierry Ardisson sur la chaîne C8. Un pied dans le Paf après s’être fait remarquer au groupe LR du conseil d’arrondissement du 18e. « Je n’étais pas préparé à cela », s’amuse le jeune homme qui admet ne pas avoir la télévision chez lui. « Un vrai bobo », ironise-t-il d’emblée. L’épithète revient dans tous les portraits qui lui ont été consacrés. Avec son vieux vélo acheté d’occasion qu’il prend soin de présenter aux journalistes et sa fine moustache soigneusement taillée, l’intrigant personnage aime entretenir une image bohème. Plus brunch au canal Saint-Martin que soirée rallye avenue Foch. Loin en tout cas de l’image d’ Épinal d’une jeune bourgeoisie de droite en loden. Ajoutez à cela un regard bleu accrocheur et un goût certain pour se faire remarquer : l’ambitieux conseiller d’arrondissement avait tout pour devenir une petite sensation médiatique.

Comme un Youtubeur

Il s’illustre d’abord sur internet. La vidéo qu’il a postée en mai dernier, dans laquelle il s’alarme de l’état déplorable de son quartier de la porte de la Chapelle (Paris 18e), a connu un succès fulgurant. À la manière d’un Youtubeur, l’élu s’adresse directe-ment à la maire de Paris en 2 minutes et 5 secondes sur fond d’images accablantes : « Qu’est-ce qu’on fait aujourd’hui Madame Hidalgo pour répondre à la détresse de tout un quartier.? Vous êtes responsable, vous êtes aux manettes, vous devez agir ! », intime-t-il en t-shirt blanc et bombers à la mode. Rien que sur Twitter, la vidéo réalisée « un samedi après-midi sur un coup de tête » a été vues 150 000 fois avant d’être reprise sur les chaînes d’information. Quelques jours plus tard, un assistant de Thierry Ardisson lui téléphone pour organiser une rencontre avec l’animateur vedette. Pierre Liscia pense être invité dans la prochaine émission pour évoquer son buzz. Il n’en est rien. Stéphane Simon, le producteur de Salut les Terriens, lui propose d’intégrer la prochaine saison du talk-show. « Le rendez-vous a duré 30 minutes. C’était un mercredi, il m’a demandé de lui donner une réponse le vendredi suivant. Sans faire d’essais. Tout ça sur la base d’une vidéo de 2 minutes », s’étonne encore Pierre Liscia. Qui jure avoir un peu hésité avant d’accepter. Il consulte Valérie Pécresse, avec qui il travaille alors. La présidente LR de la Région Île-de-France, qui lui avait confié un rôle de chargé de mission, lui dit de « foncer ». « C’est une opportunité que tu n’auras pas deux fois alors éclate-toi et fais-toi plaisir.», lui lance-t-elle. Tout en conseillant à Pierre Liscia de ne pas abandonner son engagement politique…

Droits photo : ©Droits réservés
Retrouvez la suite de l’article dans le dernier numéro du Magazine Grand Paris, disponible en kiosque ou par abonnement

image_pdf