La création du Grand Paris ne concernera pas que les nouvelles lignes de métro, ce sera aussi plus d’aménagements pour rééquilibrer l’habitat. L’Ile-de-France, qui concentre des problèmes aigus de logement et d’hébergement depuis de nombreuses années, devrait voir sa gouvernance modifiée pour inclure plus étroitement les collectivités.

La loi de modernisation de l’action publique et sur les métropoles (MAPTAM) de janvier 2014 transforme le Comité régional de l’hébergement et du logement (CRHL) en Comité régional de l’habitat et de l’hébergement (CRHH), qui « sera co-présidé avec le président Huchon et moi-même », a déclaré le préfet de région Jean Daubigny.

« Cette refonte n’est pas cosmétique », a affirmé Jean-Paul Huchon, rappelant que le CRH (constructeurs, bailleurs, locataires, associations, etc.) avait vocation à devenir une « autorité organisatrice du logement », comme il en existe déjà une pour les transports. »
Le Grand Paris, c’est le Grand Paris Express, c’est le Grand Paris de l’Aménagement avec le Sdrif (document prescriptif régional d’aménagement), c’est le Grand Paris de l’Habitat », a estimé Jean-Paul Huchon.

Lire la suite de l’article sur le Nouvel Obs.com

image_pdf