C’est l’un des projets phare du Grand Paris qui suscite le plus de polémiques. Le Triangle de Gonesse est composé de 1 000 hectares de terres agricoles situées entre l’aéroport du Bourget et celui de Roissy- Charles-de-Gaulle. Au coeur de cette zone stratégique, le projet porté par l’Établissement public d’aménagement (EPA) de la Plaine de France prévoit l’urbanisation d’un quart des terres (250 ha). Choisi en 2008 après consultat ions des élus, l’aménagement du Triangle de Gonesse a reçu le label Grand Paris cette année. Mais entre ces deux dates, des résistances sont apparues. Et l’EPA doit à nouveau convaincre. Le projet d’urbanisation s’articule autour de trois axes. Le plus important, du nord au sud, qui s’étendra sur 214 ha, sera dédié au développement d’act ivités tert iaires et technologiques. Le deuxième, dit Axe sud CDG, reliera Goussainville à Tremblay sur 28 ha. Il sera consacré au développement d’act ivités logistiques, au commerce international et aux activités de congrès avec le futur « International Trade Center » à Roissy et le parc d’activités « Aerolians Paris » à Tremblay-en-France. Enfin, le troisième axe est-ouest est matérialisé par le futur barreau ferroviaire RER B-RER D.

 

++ WEB

Grand Paris ville de Gonesse

Triangle de gonnesse

image_pdf