Le sésame capable d’ouvrir les portes des musées comme celles des rames du métro serait-il sur le point de voir le jour ? « Ce “Culture Pass”, titre unique d’accès aux transports publics et aux sites touristiques franciliens, est un vieux serpent de mer, mais nous avons l’ambition de le mettre en place dès septembre 2018, à l’occasion de la Ryder Cup [compétition de golf] qui se tiendra à Saint-Quentin-en-Yvelines », assure Othman Nasrou, vice-président du conseil régional en charge du tourisme (Les Républicains et indépendants).

Julien Descalles

Avec un enjeu double : simplifier la vie des visiteurs d’une part, renforcer la visibilité des établissements culturels situés hors des sentiers battus d’autre part. « Si l’on veut que Paris reste la première destination touristique mondiale, il nous faut absolument diversifier l’offre culturelle, notamment en faisant découvrir la richesse métropolitaine en la matière. Les parcours impres- sionnistes, la basilique de Saint-Denis, le château de Fontainebleau… Les alternatives existent déjà, mais ce Pass unique les rendrait plus visibles et en faciliterait l’accès », argue l’élu.

Retrouvez la suite de l’article dans le dernier numéro du Magazine Grand Paris, disponible en kiosque ou par abonnement

image_pdf