Les pyramides d’Henri Sauvage
henri sauvage-grand paris developpement, grand paris express

henri sauvage-grand paris developpement

Julien Descalles

Après tout, quoi de plus logique que de bâtir des pyramides mayas lorsque l’on veut convoquer le soleil ? Dans une série de projets et d’esquisses datant des années 1920, Henri Sauvage imaginait ainsi que d’immenses « temples » pourraient prendre place à Paris, au gré des opportunités foncières. Ici, au coin de l’avenue Bosquet et de la rue Cognacq-Jay (7e) se serait érigé le Giant Hotel, longiligne édifice haut de 70 m recelant des trésors cachés en ses murs : 1.300 chambres, six restaurants, quatre courts de tennis, un hammam, une piscine olympique de 100 m de long, un théâtre ou encore un cinéma de 2.000 places… Là, en bordure de Seine, sur l’actuelle avenue du Président-Kennedy (16e), l’immeuble Metropolis – dont les dessins et la maquette sont exposés au Salon d’automne de 1928 – devait concentrer 600 appartements, chacun disposant d’une terrasse de 60 m2 mais également d’un garage pour sa voiture… sur le palier ! Outre des terrains de tennis dans les volumes centraux, un jardin suspendu aurait trôné sur le sommet de la mégastructure, à 80 m de hauteur.

Retrouvez la suite de l’article dans le dernier numéro du Magazine Grand Paris, disponible en kiosque ou par abonnement

Partager:

À propos

Grand Paris Développement est le premier titre de presse magazine entièrement consacré au Grand Paris.

Le magazine Grand Paris Développement vous apporte une information objective sur les chantiers du Grand Paris et sur son impact pour les Franciliens.

 


NOUS CONTACTER

APPELEZ-NOUS



Actuellement en kiosque


Partager: