Stéphane Troussel Président (PS) du conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

stephane-troussel-PRESIDENT-DU-CONSEIL-DÉPARTEMENTAL-DE-LA-SEINE-SAINT-DENIS

La crise sanitaire a également rappelé que les inégalités tuent

 

Le Grand Paris a été particulièrement touché par le Covid-19. La métropole était-elle suffisamment bien préparée à la pandémie ? Quels sont ses faiblesses et ses atouts ?

STÉPHANE TROUSSEL : Le gouvernement s’est énormément reposé durant cette crise sur les collectivités, dont les départements, lesquels ont prouvé une fois de plus leur rôle essentiel auprès de la population, mais aussi leur capacité à trouver des solutions et à innover. En Seine-Saint-Denis, notre plan de continuité de l’activité [PCA], pour lequel plus de 900 de nos agents ont été mobilisés, nous a ainsi permis de maintenir nos missions de solidarité essentielles, notamment au service des plus fragiles. Mais nous sommes aussi allés au-delà de nos compétences, en rouvrant par exemple plusieurs de nos cuisines centrales pour produire jusqu’à 6 000 repas par jour distribués ensuite aux associations. Je veux aussi saluer la solidarité qui s’est exercée entre les collectivités du Grand Paris. Par exemple, nous avons reçu des masques de la Ville de Paris et de la Région Île-de-France. De même, nous avons aidé les communes à en commander. Cette solidarité, inscrite dans l’ADN de la Seine-Saint-Denis, nous l’avons aussi vue sur le terrain avec le travail des associations, des entreprises, des citoyens.

 

Mais la crise a également rappelé que les inégalités tuent, en frappant plus durement encore la Seine-Saint-Denis, dont nombre d’habitants ont été en première ligne. Elle rappelle l’urgence absolue pour l’État de doter notre département à hauteur de ses besoins, face à un système de santé essoufflé, une rupture pédagogique qui s’est accentuée et un patrimoine immobilier dégradé qui a rendu le confinement encore plus difficile. J’attends à ce titre que le plan de rattrapage pour la Seine-Saint-Denis, annoncé en octobre dernier par le Premier ministre, et dont aucune mesure n’a encore été mise en place, soit enfin mis en œuvre et renforcé !

 

Au sortir de la crise sanitaire,la création de logements abordables et décents devrait être notre principale priorité.

 

Comment transformer cette crise sanitaire en une opportunité pour la métropole de demain ?

 

 

Entretiens par : Bertrand Gréco et Gaspard Dhellemmes

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


À propos

Grand Paris Développement est le premier titre de presse magazine entièrement consacré au Grand Paris.

Le magazine Grand Paris Développement vous apporte une information objective sur les chantiers du Grand Paris et sur son impact pour les Franciliens.

 


NOUS CONTACTER

APPELEZ-NOUS



Actuellement en kiosque


Partager: