Olivier Klein « Le Grand Paris doit être un outil d’équité »

544854541514

Maire de Clichy-sous-Bois (93) et président de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), il était déjà le porte-drapeau des quartiers populaires en France. Depuis son élection surprise en novembre à la présidence du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris (SGP), Olivier Klein confirme la place centrale qu’il occupe dans la construction de la métropole. Cependant, nommé à ces fonctions par Emmanuel Macron et présenté comme l’un des rares maires proches du président de la République, l’élu – ancien communiste passé au PS – peine à se situer politiquement, entre la gauche et LREM. Il défend pour nous sa vision d’une métropole à l’offensive pour lutter contre les inégalités, détaille sa feuille de route pour « tenir les calendriers et les budgets » de la SGP et tire un premier bilan de la crise du Covid dans sa ville.

 

Vous êtes maire de Clichy-sous-Bois, commune populaire de Seine-Saint-Denis située à 15 km de la capitale, mais à près d’une heure et demie en transports en commun. Avant de parler des déplacements, qu’attendez-vous de façon générale du Grand Paris ?

La suite de cet article est réservé aux abonnés.

Pour en profiter, abonnez-vous dés maintenant ou connectez-vous.

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


À propos

Grand Paris Développement est le premier titre de presse magazine entièrement consacré au Grand Paris.

Le magazine Grand Paris Développement vous apporte une information objective sur les chantiers du Grand Paris et sur son impact pour les Franciliens.

 


NOUS CONTACTER

APPELEZ-NOUS



Actuellement en kiosque


Partager: