Le quartier d’affaires veut tomber la cravate et s’ouvrir au tourisme. Pour cela, il doit s’animer le soir et le week-end. D’où la multiplication des projets culturels ou de loisirs, comme la nouvelle U Arena ou le toit de la Grande Arche. Et l’objectif annoncé de créer 1.500 chambres d’hôtel dans les dix prochaines années, c’est-à-dire de doubler la capacité hôtelière.

Julien Descalles

Une vue imprenable sur l’axe historique parisien, un « pont-promenade » à 110 m de hauteur et une galerie dédiée au photojournalisme, des ascenseurs panoramiques remis à neuf… Après deux ans de travaux et 2,5 millions d’euros investis (1), le belvédère de la Grande Arche de la Défense est de nouveau accessible au public depuis début juin, avec l’ambitieux objectif d’attirer un million de visiteurs chaque année. Cette réouverture de son monument-phare témoigne de la volonté du quartier d’affaires de devenir une véritable destination touristique…

Retrouvez la suite de l’article dans le dernier numéro du Magazine Grand Paris, disponible en kiosque ou par abonnement

image_pdf