La Ville de Paris a signé le 8 janvier dernier l’accord pour le lancement du premier réseau européen de villes et d’organisations engagées en faveur de l’agriculture biologique, baptisé « Organic Cities Network Europe ». Les villes européennes se veulent pionnières de l’alimentation biologique en restauration collective (Paris vise 50% de bio en 2020) et s’engagent à promouvoir et introduire plus de bio dans la chaîne d’approvisionnement des villes, consolider les politiques d’achats publics pour favoriser cette alimentation dans la restau-ration collective et sensibiliser les consommateurs. Une initiative encouragée notamment par la Commission européenne et le Programme des Nations unies pour le développement. Les objectifs de cette association seront, pour l’année 2018, de donner une voix aux villes et de peser sur les décisions européennes en faveur de l’agriculture biologique.

Crédit photo : © DR

image_pdf