LE GRAND TEL-AVIV, UNE MÉTROPOLE EN MANQUE DE COORDINATION

Capture d’écran 2015-07-08 à 10.21.10

Le Grand Tel-Aviv, une métropole en manque de coordination

Alors que le gouvernement israélien qualifie la ville et son agglomération de « cœur économique » du pays, la gouvernance métropolitaine est en panne. Ce qui n’empêche pas la mise en place de grands projets, parfois futuristes, liés aux transports.

Le Grand Tel-Aviv ne brille pas par sa cohésion. Délimité au nord par la ville de Herzliya, à l’est par Petah Tikva et au sud par Rehovot, l’aire métropolitaine de Tel-Aviv, baptisée Gush Dan, compte près de 3,5 millions d’habitants et plus de 250 localités. Deuxième ville du pays en population derrière Jérusalem, Tel-Aviv (400.000 habitants) forme avec sa conurbation le centre économique du pays. La position dominante de la ville dans l’économie globale lui permet de se tenir à l’écart de nombreuses thématiques régionales.

« Le centre de l’aire métropolitaine de Tel-Aviv est tellement puissant en Israël que la coopération économique n’y est pas vitale, contrairement à la périphérie, affirme Eran Razin, directeur de l’Institut des études urbaines et régionales de l’Université hébraïque de Jérusalem. Il y a plus de compétition et de conflits que de coordination…

Retrouvez la suite de l’article dans le dernier numéro du Magazine Grand Paris, disponible en kiosque ou par abonnement.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *


À propos

Grand Paris Développement est le premier titre de presse magazine entièrement consacré au Grand Paris.

Le magazine Grand Paris Développement vous apporte une information objective sur les chantiers du Grand Paris et sur son impact pour les Franciliens.

 


NOUS CONTACTER

APPELEZ-NOUS



Actuellement en kiosque


Partager: